LA NAISSANCE DU VIN

Le travail effectué au chai est primordial car c'est lui qui va fixer les qualités du futur vin.

Nous travaillons en collaboration avec des œnologues de talent qui nous aident en nous donnant des directives précises sur les modifications à effectuer en fonction de la qualité que nous recherchons.

Le Remontage

Grâce au remontage, le jus est mélangé afin qu'il puisse récupérer un maximum de goût et de couleur donnés par la peau et les pépins.

 

Nous pratiquons deux systèmes de remontage: le remontage en circuit fermé et le remontage à l'air qui permet en outre d'oxygéner le vin.

L'Ecoulage

Quelques jours après les vendanges vient le temps de l'écoulage.

 

En effet, quand la vendange est envoyée dans les cuves, elle finit par se séparer en deux parties distinctes avec, au fond de la cuve, le marc de raisin (peau et pépins) et en surface, le jus.

 

L'écoulage consiste donc à séparer ces deux parties.

Le jus est envoyé dans des cuves afin d'y être encore travaillé et le marc est envoyé dans d'autres cuves pour être pressé.

Le Soutirage

Le soutirage est une opération qui sert à ôter encore des impuretés dans le vin telles que particules de peau et de pépins.

 

Lors de cette opération, le vin est aspiré par le haut de la cuve pour être déplacé dans une autre cuve. Nous ne laissons dans la première cuve que le fond qui lui, ira rejoindre le futur vin de presse.